Sept Femmes de Lydie Salvayre

Petit livre sur les auteurs préférées de Sylvie Salvayre. Elle a essayé, d’après les écrits et les traces laissées par chacune de ces femmes, de comprendre leur vie, et ce qui les avaient amenées à une écriture si intense, si forte, si extrême.

Je ne connaissais pas toutes les auteures mais ce livre m’a donné envie d’en découvrir certaines.

Capture d’écran 2015-12-27 à 12.17.04

Emily Brönte (1818-1848), Les Hauts de Hurlevent

Colette (1873-1954), la maison de Claudine

Virginia Woolf (1882-1941), Orlando

Djuna Barnes (1892-1982), Le Bois de la nuit

Marina Tsvetaeva (1892-1941), sa poésie et sa correspondance avec Boris Pasternak et Rilke, reconnue après sa mort

Ingeborg Bachmann (1926-1973), poésie, Malina

Sylvia Plath (1932-1963), Les cloches de la détresse

Advertisements

Ecrire un petit mot …

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: